histoire

                                                                             Histoire

 

                   Histoire : de Saint-Celse à Saint Chels

 

       Saint-Celse : un gaulois converti au christianisme, parti prêcher puis martyrisé en Italie. Le

       mot "Celse" a été transcrit en "Chels" dans le dialecte occitan du lieu.

 

       Celse était un enfant gaulois, enseigné et baptisé à douze ans par Nazaire, venu prêcher en

       Gaule au premier siècle après Jésus-Christ. Celse suivit Nazaire à Trèves du temps de la

      persécution de Néron, ce qui valut aux deux amis d'être précipités dans la mer,d'où ils

      ressortirent miraculeusement vivants. Ils continuèrent leur route jusqu'en Italie, où, arrivés

      à Milan, ils prêchèrent l'évangile.

 

      C'est pourquoi Saint-Celse est ici représenté au milieu d'une nécropole romaine, identifiable

      par le mausolée abritant une statue. Les montagnes, tout comme la végétation

      méditérranéenne, évoque un paysage italien, dans le genre de la renaissance en ses

      premiers temps.

 

      La position du Saint, l'expression de son visage traduisent le recueillement, tout comme ses

      mains croisées sur sa poitrine. Ni la palme, ni l'auréole ne manquent à l'appel.

      Selon la légende, Celse et Nazaire furent décapités sur ordre du gouverneur Amolin, d'où le

      sabre aux pieds du Saint. Leurs corps furent ensevelis dans "un jardin à l'extérieur de la ville",

      description qui correspond assez bien à celle d'une nécropole romaine, comme figure ci-dessous.

      En 395, Saint Ambroise, archevèque de Milan, y découvrit ces corps Saints arrosés d'un sang

      si frais qu'on l'eut dit versé le jour même.

 

      Une partie des reliques de Celse aurait-elle été transportée jusqu'à Saint-Chels ? Toujours

      est-il que l'église du village semble dotée d'un reliquaire de Saint depuis 1870,

      intervention de Mgr Leymonerie,chapelain du pape.

                                                                             "Les anges dans nos campagnes"

                                                                           Peinture religieuse au XIX siècle dans le lot

Saint Celce

Tableau"H163 L122" visible à l'église de Saint-Chels face à la porte d'entrée

 

© 2016